REOUVERTURE PROGRESSIVE DES ECOLES

28 mai 2020 - À ce jour, la priorité est accordée aux personnels indispensables dont la liste est fournie et réactualisée par la préfecture. Il est question,

notamment en Île-de-France, de poursuivre un redémarrage progressif, par la mobilisation des catégories des personnels assurant les services au public.

- Les premiers élèves de retour à l’école sont accueillis par petits groupes. Ces groupes sont constitués de 5 élèves en maternelle et de 10 élèves en élémentaire. Ainsi, cela permet de garantir le respect et l’apprentissage des gestes barrières.

- L’accueil d’un nombre trop important d’élèves dans toutes les écoles ne permet pas encore à ce jour, l’application des mesures sanitaires, telles qu’elles doivent être mises en place, à ce stade du déconfinement.

Ainsi et dans une perspective de retours progressifs des élèves à l’école :
 • depuis le 12 mai,

->les enfants des personnels indispensables sont accueillis sur la semaine, tous les jours, au sein du groupe scolaire Paul Serre.

depuis le 25 mai,

->le groupe scolaire Paul Serre accueille sur la semaine, tous les jours, un groupe d’élèves supplémentaire d’enfants de personnels indispensables,

->un service de restauration est mis en place pour les élèves accueillis à l'école.

à compter du 2 juin,

->le groupe scolaire Paul Serre poursuivra l’accueil des groupes d’élèves déjà constitués d’enfants de personnels indispensables,

->Madame le Maire souhaite élargir cet accueil aux enfants dont les  parents répondent aux conditions, sur présentation de justificatifs :

- familles monoparentales sans solution de garde,

- familles dans l’impossibilité d’exercer un télétravail pour les deux parents,

->l’accueil périscolaire sera assuré matin et soir sur inscription, pour les enfants accueillis à l’école.

Il est à préciser que les élèves de retour à l’école ne seront pas nécessairement accueillis par leur enseignant ou enseignante habituel(le), mais par un enseignant ou une enseignante disponible, car il est nécessaire aussi, de poursuivre l’enseignement à distance. Après une évaluation de ces premiers accueils effectués, l’élargissement à un plus grand nombre d’élèves devrait être possible, mais encore restreint, car très contraint par les consignes nationales.
Vous gardez aussi le droit de ne pas envoyer votre (vos) enfant(s) à l'école. Sachez cependant que l’instruction en France reste obligatoire. Cela signifie qu’il y aura nécessairement un suivi à distance et l’enseignant ou les enseignants de l’école assureront ce service en complément de l’enseignement en présentiel.

Les parents d'élèves sont directement informés de ces dispositions.

randomness